top of page

La Turbulente Festival #4

29 juin au 6 juillet 2024

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sont pour nous un accélérateur pour réaliser notre ambition de faire de ce festival une grande fête populaire qui bat au rythme de l’actualité et de la société. Paris 2024 est dans toutes les têtes y compris les nôtres et a fait ressurgir des histoires d’athlètes, des moments de liesses ou de découragements, d’échecs mais aussi des moments d’histoire qui nous ont touchés. Voilà pourquoi nous avons décidé de créer trois spectacles sur le sport: Robine Déboîte, La Faveur et La 45ème minute.

Cerceau_edited.png

Robine Déboîte

Robine, la plus fine flèche du royaume, aidée de sa fidèle amie Grosse Jeanne, vole aux riches pour donner aux pauvres. Elles vivent dans les bois en communauté et luttent contre le Prince Jean qui appauvrit toujours plus le peuple afin de s’enrichir. Le Prince Jean vit avec le Shérif de Nottingham, bras armé de sa majesté et sa nièce la mystérieuse Marianne qui s’absente régulièrement à la chasse dans les bois. Pour le Prince Jean tout semble aller pour le mieux, ce ne sont pas quelques marginaux des bois qui vont perturber son système bien huilé. Jusqu’au jour où Marianne alerte le Prince Jean du danger que Robine représente contre son pouvoir. Ce sont des révolutionnaires qui lui veulent du mal. C’en est trop pour le Prince Jean, qui pour capturer Robine décide d'organiser un grand concours de tir-à-l’arc dont le prix à gagner serait irrésistible... Robine et Grosse Jeanne courent dans la gueule du loup. Que va-t-il arriver à nos héroïnes ?

Cette pièce humoristique inspirée du mythe de Robin des Bois joue avec nos références communes et mélange farce, comédie musicale, figures contemporaines et western spaghetti. Elle questionne le pouvoir actuel et notre servitude, mais également les choix que nous pouvons faire pour tenter de construire une société plus juste.

dès 6 ans

durée: 1h

30 juin, 1, 2, 3, 4, 5, 6 juillet à 10h30 + le 3 juillet à 16h

Texte et mise en scène : Léo Lebreton 

Jeu : Benjamin Da Silva, Matéo Droillard, Elsa Duret, Lénaïg Jan, Soan Langevine, Charlotte Mosser

Création musicale : Romain Mulochau

Courbes 1_edited.png

La Faveur

Tous les quinze ans, le championnat "La faveur" voit s'affronter les meilleurs athlètes du monde dans un tournoi à mort. Le but : être le dernier survivant et décrocher la faveur d'un dieu.

Pour la 188ème édition de "La faveur", Ruben, Fiodor, Elijah, Suzanne et Clarence se retrouvent en demi-finale. Tandis que chacun.e lutte pour s'approcher de son rêve, les révoltes se multiplient à l'extérieur de l'arène. Le groupe rebelle Prométhée tente de renverser le pouvoir et faire tomber les dieux et déesses qui régissent la société. Qui gagnera cette nouvelle édition de "la Faveur" ? Qui verra son souhait exaucé ? Dans les coulisses du championnat le peuple gronde, les champions tombent, les dieux manœuvrent et tous souhaitent gagner le combat.

Texte et mise en scène: Soan Langevine

Jeu : Benjamin Da Silva, Matéo Droillard, Elsa Duret, Lénaïg Jan, Charlotte Mosser

dès 12 ans

29 juin, 2, 3, 4, 5, 6 juillet à 20h, 30 juin à 18h

La 45ème minute, histoires de sport paroles d'habitant.es

Les Jeux Olympiques sont la célébration des plus grands athlètes de notre temps. Et si nous qui sommes incapables d'accomplir leurs prouesses, nous regardions notre incompétence avec drôlerie et distance pour réaliser de fabuleux échecs dans certaines de ces disciplines? De cette réflexion est née La quarante-cinquième minute est un spectacle participatif et collaboratif. 

La quarante-cinquième minute est un impromptu théâtral réalisé à partir des anecdotes sportives des Sèvréen.nes. Ces anecdotes récoltées dans les bibliothèques, dans les écoles ou lors des événements de la commune nous ont permis d’imaginer un spectacle plein de surprises qui se réinvente chaque jour. Ce format nous tient très à cœur car il place les habitant·es au centre de la création et de la représentation. 

Nous invitons aussi les spectateur·rices à nous rejoindre pour participer à un cent mètre au ralenti, où tous les coups sont permis, à un concours des plus belles simulations de blessures, à la manière de certain·ne·s sportif·ve·s particulièrement dramatiques, à un concours de cassage de raquette et de mauvaise foi etc. Le tout animé par notre commentateur·rice qui invitera ses chroniqueur·se·s à raconter les plus flamboyantes, autant que désastreuses histoires sportives des habitant·es.

impromptu théâtral - gratuit

1, 2, 4, 5, 6 juillet à 16h45 - place H.Doisy, St Macaire en Mauges

bottom of page